, / 887 0

Audrey-Anne à Paris – Versailles et son caca

SHARE
Paris est une ville incroyable !
On avait tellement à voir qu’on avait pas une minute à perdre. Notre itinéraire était très chargé puisque que nous y étions seulement que 3 jours! Au programme : Versailles/ bateau-mouche / Notre-Dame-de-Paris/ Hôtel de ville.

Versailles
Arrivée à Versailles, je constate que ce qu’on m’avait dit était bel et bien vrai;  le château est pas mal plus majestueux que je le croyais! C’est même à se demander si le Roi Soleil a eu assez de temps dans toute sa vie pour faire le tour au complet!

C’est avec une centaines de touristes chinois que nous avons franchi les grilles dorés du Château de Versailles. Le début d’une visite de près de 4 heures commença. L’architecture et la richesse qu’il y a dans ce palais est époustouflant. J’aurais aimé être un petit oiseau pour voir ce qui se passait ici à l’époque!

Après 2 heures de visite, j’ai fini par remarquer que j’avais quelque chose sous le soulier… Ah bien, de la crotte de chien!!! Pour ceux qui n’ont pas encore visité Paris;  ici c’est la crotte de chien qui fait la loi dans les rues. Louis-Simon me regarde et me dit « Hey! Je te dis que t’as le don toi de te mettre les 2 pieds dans la merde! » ÉCLAT DE RIRE.

Donc, ce qui veux dire que j’ai marché tranquillement pas vite dans le château avec du caca sous le soulier. Conclusion : j’ai souillé le plancher de Louis XIV pendant 2 heure! Je lui envoie d’ailleurs mes excuses les plus sincères. Vite!!! on sort avant de se faire avertir.

Une fois dans les jardins, j’essaie de nettoyer subtilement mon soulier pour ne pas salir le domaine de Marie-Antoinette. Les jardins de Versailles s’étendent sur plusieurs kilomètres, trop tôt en saison pour voir le tout fleuri et pouvoir admirer les grosses fontaines d’eau, malheureusement. À la suite d’une longue marche, nous arrivons enfin au Petit Trianon, le domaine de Marie-Antoinette. Une petite visite très enrichissante s’en suit.

En fin d’après-midi, Louis-Simon tenait à ce qu’on fasse le bateau-mouche. 
Si on oublie le froid de canard qu’il y avait, c’était quand même un moment très romantique sur la Seine. C’est une façon de voir Paris autrement. Il y avait un début de brouillard qui entourait la tour Eiffel qui venait tout juste de s’illuminée, c’était de toute beauté.

Direction Notre-Dame-de-Paris.
La fameuse cathédrale de Quasimodo selon le livre de Victor Hugo.
Nous avons eu la chance d’assister à une messe chantée (non ce n’était pas Bruno Pelletier et Le temps des Cathédrales) qui était vraiment grandiose. Frissons garantis. Nous avons réussi à prendre quelques photos une fois que le petit monsieur de la sécurité avait le dos tourné!

À la fin de la journée, l’appel de la bouteille de vin se faisait sentir; l’Hôtel de ville s’est mérité une visite éclaire. Quelques photos et nous voilà repartis pour l’hôtel.
Ce fut quand même une 2e journée parisienne très chargée qui s’est terminée par un petit souper bien français : pain baguette, saucissons, brie et une bonne bouteille de vin rouge.
À la vôtre!  

RÉINITIALISER MON MOT DE PASSE

CONNEXION