, / 870 0

Une presque nuit au musée

SHARE

Vous savez, je suis seulement à 7 heures de vol et à 6 heures de décalage horaire du Québec mais j’ai l’impression d’être dans un autre monde… qui parle français!

Ici, on dit un Happy Meal au lieu d’un Joyeux Festin chez Mcdo ; escalator au lieu d’escalier roulant ; ici les séchoirs à cheveux dans les chambres d’hôtel ressemblent étrangement à des aspirateurs muraux ; tu peux même avoir de la mayonnaise dans un tube à dentifrice ; les Ford Escape se transforment en Ford Kuga ; les Honda Fit deviennent des Honda Jazz ; ici dire ma blonde c’est péjoratif et aucunement flatteur, les Français s’attendent à voir arriver Reese Whiterspoon dans Blonde et Légale. Alors que dire mon chum c’est du verlan ; ça signifie much/moche. C’est comme dire « Hey! check c’est le laitte qui arrive avec sa conn». Toujours bon comme première impression!

Dernière journée parisienne
Étant donné que j’ai une étrange fascination pour les crânes, il était primordial pour nous d’aller voir les Catacombes de Paris. Ceux et celles qui sont claustrophobes ou qui ont un léger problème au cœur, je vous déconseille cet attrait touristique. On doit descendre des centaines et des centaines de marches pour arriver à une destination très sombre où des millions d’ossements et de crânes nous attendent.

Pour la petite histoire, en 1786, après que les cimetières de Paris aient été vidés, cet endroit a été transformé en ossuaire. Louis-Simon en a profité pour me nommer toules os qu’il voyait : Ah! Tiens voilà un fémur! Regarde un tibia… Ah ben oui toé un tibia!? C’est un endroit fascinant avec un petit quelque chose qui donne froid dans le dos.

Après avoir remonté l’étroit et minuscule escalier nous revoilà sur la terre ferme. Enfin la lumière du soleil!

Nous avons fait un détour pour voir l’Arc de Triompheet j’avoue que cela en valait la peineUne fois au sommet la vue est magnifique : on voit Sacré-Coeur au loin et de l‘autre côté, la tour Eiffel

Ensuite, je voulais absolument voir le musée d’histoire naturelle. Et oui encore des ossements! À l’intérieur, on se sentait comme dans le film Une nuit au musée, mais malheureusement, personne n’a bougé. Tout ce qu’on voyait était incroyable; de vieux ossements de dinosaures, un méchant gros mammouth, une maudite grosse baleineC’était hallucinant! J’ai même vu un bébé chat dans un bocal avec seulement qu’un œil, les siamoises Rita et Christina qu’ils appellent les Monstres en Y .

Sorel, ma belle! Une presque nuit au musée

Direction : Nice!

Notre visite au musée a été chronométrée, 25 minutes au Musée, 20 minutes pour se rendre à la Gare de l’Est chercher nos bagages, 15 pour se rendre à la Gare de Lyon pour prendre notre train…Ouf! Louis-Simon était chargé à bloc!

Encore 5 heures de train et je verrais enfin ma ville pour les six prochains mois.

RÉINITIALISER MON MOT DE PASSE

CONNEXION