, / 1234 0

Mouvement citoyen derrière les festivités estivales

SHARE

Le vendredi 26 février, le Festival de la gibelotte annonçait que l’évènement prendrait une pause en 2016. Moins de 24 heures après cette annonce, un groupe Facebook a été créé par Yves Allard. L’objectif était de voir comment le centre-ville de Sorel-Tracy pourrait être animé à l’été 2016, comblant l’absence du Festival.

« Je voulais pas me demander s’il y aurait quelque chose au centre-ville cet été. Mon côté évènementiel s’est réveillé, et je Sorel, ma belle! Mouvement citoyenme suis dit  : Go on fonce! » me disait-il au téléphone. D’emblée, Yves a établi les grandes lignes de ce qu’il avait en tête.

Une semaine après la création du groupe, près de 5 000 personnes l’ont rejoint. Sur le mur, tous les bands vivants de la région se sont proposés pour jouer durant l’évènement tandis que d’autres ont offert leur service. Yves dit avoir reçu près de 200 messages en privé sur des propositions, et il se fait un devoir de répondre à tous

Personnellement, j’ai été fascinée de voir l’engouement des citoyens pour cet évènement. Comme me soulignait l’instigateur, le mouvement est en réaction face à la nouvelle du Festival, et le timing était parfait. De mon côté, j’y ai vu une volonté des gens de se réapproprier leur évènement estival au centre-ville, et de se faire écouter. Les sorelois veulent s’y voir, veulent s’y écouter et ressentir ce sentiment d’appartenance qu’ils avaient, dans le temps, lorsque faire le tour du carré prenait 2 heures. Dans le groupe, personne n’a soulevé l’idée de faire venir un artiste renommé pour assurer un achalandage. Sorel, ma belle! - Mouvement citoyen 2

Puis, il y a eu ce message de l’ex-éditeur des journaux Les 2 rives / La Voix, que j’ai trouvé très pertinent. Jean était bien impliqué dans la région pendant son passage, et son commentaire résume l’esprit du mouvement et de la fête estivale qui se prépare.

Le Tour du carré 2016
L’idée d’Yves Allard et le mouvement derrière lui commencent à prendre forme. Il prend des infos, rencontre les organisations qui peuvent aider, et devra mettre en place une équipe qui veillera à la mise en oeuvre de l’évènement. Ouvertement, Yves le dit : le Tour du carré est un évènement unique, une date qui ne remplacera pas le Festival de la gibelotte.

En espérant vraiment que l’engouement démontré sur Facebook se traduira au centre-ville en juillet!

La Virée Blues Sorel-Tracy

Après avoir raccroché avec Yves, c’est Yannick Duchesneau que j’ai téléphoné. Une publication sur Facebook, toujours, me laissait le croire que le retour de la Virée Blues était envisagé. « Pas pour 2016, puisqu’on serait short pour organiser quelque chose de structurée» me disait Yannick, toujours pas prêt à affirmer avec certitude que la Virée reviendra en 2017.

Pour avoir collaborée à l’organisation cet évènement dans le passé, je sais à quel point les 3 fondateurs sont passionnés par ce festival. Lors du dernier évènement, les liens avec la Ville étaient très difficiles, laissant presque sous-entendre que la Virée Blues n’était pas désirée par l’organisation municipale. Cependant, les nouvelles personnes en place, tant chez les élus qu’au niveau de l’administration sembleraient pouvoir faire pencher la question d’un possible retour, positivement dans la balance.

Chose certaine, que ce soit pour le Tour du carré, la Virée Blues ou même le FAST, il s’agit de l’implication bénévole où les organisateurs ne comptent pas les heures consacrées à la réalisation de l’évènement. Pour zéro dollar, pour zéro salaire, c’est la passion pour la musique, pour le thrill d’organiser un évènement plus grand qu’eux-mêmes, et pour l’amour de leur ville qu’ils le font. C’est ça, avoir de la drive. 

RÉINITIALISER MON MOT DE PASSE

CONNEXION