, / 686 1

Projet : Nid Douillet

SHARE

Depuis notre arrivée aux Pays-Bas, nous vivions dans la maison familiale de mes beaux-parents. Ils sont charmants et leurs enfants tout autant. Je suis très gâtée chez eux et je leur en suis immensément reconnaissante.

À dire vrai, je les aime beaucoup. Toutefois, si retourner vivre chez ses propres parents s’avère parfois difficile, vivre chez ses beaux-parents peut l’être d’autant plus. Ajoutez à cela le choc culturel et vous comprendrez ma hâte d’avoir un chez-moi à moi. Un endroit qui nous appartient, où nous ne devons plus nous conformer aux règles des autres.

En vue d’atteindre cet objectif, nous travaillons depuis des semaines avec beaucoup d’aide de la part d’amis et parents à la construction d’un loft au grenier. C’est le compromis que nous avons trouvé afin d’avoir notre intimité sans toutefois vider notre compte en banque. Si la facture d’épicerie est agréablement plus économique ici, les frais de location des logements quant à eux, même en campagne, sont considérablement plus élevés. De plus, sachant que nous ne vivrons sans doute pas en ce pays bien plus longtemps que quelques mois, nous ne souhaitons pas nous soumettre à un contrat. Cela nous permet en plus de profiter de ce séjour pour passer du temps auprès des gens qui comptent pour nous.

C’est ainsi que je suis devenue apprentie charpentier-menuisier.

Mon plus grand plaisir dans tout cela c’est d’avoir l’opportunité de créer un logis à notre image. Un endroit qui, quelque peu au désespoir de mon chum, ressemblera à certains tableaux de mon compte Pinterest où je puise un tas d’idées qui le font travailler davantage.

Par chance, mon beau père est un collectionneur. Il récupère toutes sortes de choses. Depuis les matériaux de construction aux meubles et antiquités. Les vieilles choses le fascinent. C’est d’ailleurs notre plus grand point en commun. J’ai déniché parmi sa collection une quantité d’objets que j’ai hâte d’utiliser dans notre nouvel espace. Cela le rend fier et il rigole en disant que nous construisons son musée. Il peut maintenant mieux justifier avoir conservé toutes ces trouvailles si longtemps. Pour ma part, je suis ravie. Nous avons pu grâce à tout cela recycler beaucoup de matériaux et créer un lieu rempli d’histoires. Le tout s’harmonise à merveille avec nos valeurs et nos champs intérêts.

Après deux mois de travail, nous y sommes enfin emménagés. Il reste toujours quelques petits détails à régler ici et là : des meubles à retaper, des rideaux à accrocher, de la décoration et de l’organisation à finaliser. Néanmoins nous y voilà! Je ne vous dis pas à quel point je m’y sens bien! J’adore m’y réveiller et voir la lumière du matin donner du relief au vieux mur de brique et apercevoir par la fenêtre les sommets des arbres verdir avec l’été qui arrive. Parfois, j’ai l’impression d’être en vacances quelque part d’exotique. Notre logis à bel et bien la forme d’une tente après tout!

Quand tout sera fin prêt, nous ouvrirons le champagne et je pourrai enfin partager avec vous des images du résultat final! D’ici là, voici un aperçu du chemin parcouru.

 

 

One Comment

  • Michelle dit :

    Wow !!! How fun it is to watch your time lapse you all worked very hard and did a great job Congrats !!!

RÉINITIALISER MON MOT DE PASSE

CONNEXION