, / 957 0

Sorel, ma belle X FAST | Marco Gagnon, le passionné

SHARE

La 9e année du Festival FAST s’ouvrira ce jeudi à l’Annexe, en formule 5 à 7. En collaboration avec le Festival FASTSorel, ma belle! présentera le portrait de 5 bénévoles du comité organisateur cet événement unique d’art émergent en Montérégie. Cette année, ce sont plus de 25 shows musicaux, 12 artistes visuels présentant en galerie, 9 courts-métrages et 7 prestations de théâtre/performance/littérature qui seront présentés en trois jours à Sorel-Tracy.

Marco Gagnon est un passionné de musique. Peut être qu’il a manqué sa vocation de musicien, mais graviter dans la sphère musicale lui plaît bien. Cette semaine, il est coordonnateur de la programmation musicale au Festival FAST, et il est absolument dans son élément.


Crédit : Joannie Verreault

Crédit : Joannie Verreault

En fait, c’est ce que Marco fait chaque semaine au Pub O’Callaghans; recruter des bands émergents et coordonner la sélection de bands. Au FAST, il est la seule personne du comité organisateur à ne pas voter lors de l’écoute à l’aveugle des 150 groupes qui soumettent leur candidature pour y jouer, un exercice qui précède le système de vote. Puis, avec Laurianne, ils bâtissent un horaire cohérent de soirée qui s’assemble, selon les genres. Et ce n’est pas une mince tâche; des désistements de dernière minute chamboulent l’horaire et jusqu’aux derniers deadlines, Marco tente de combler les trous tout en accommodant les groupes pour les tests de son.

« C’est comme mon mandat de faire connaître l’art émergent du Québec, je trouve ça important de diffuser la musique émergente québécoise différente. C’est le même mandat que je me suis fixé au Pub. C’est l’intérêt pour la musique qui m’a amené au FAST, et comme je ne suis pas musicien, je me tiens prêt du domaine. J’aime la musique, c’est une passion. » – Marco Gagnon

Dès jeudi et pour une deuxième année, Marco coordonnera l’arrivée des bands pour les soundchecks, veillera à ce qu’ils soient bien accueillis et respectent leurs horaires jusqu’à 2 h 45 am. Le plus grand défi du coordonnateur de la programmation musicale avec le FAST : faire respecter l’horaire du test de son, et des shows. « Les bands sont là pour prendre de l’expérience et se faire voir; faut pas leur enlever leur seule raison d’être au FAST. » confirme Marco.

Avec le line-up de cette année, quelle est ta plus grande attente?
Cette année, nous avons seulement une tête d’affiche et c’est Caravane, un band que j’aime vraiment beaucoup et que j’ai vu au Pub dans le passé. Je suis heureux de leur ascension et heureux de les revoir et d’entendre leur projet francophone, j’espère que ça plaira aux gens.

Le FAST est souvent associé à la musique indie montréalaise. Depuis que je suis au FAST on fait un effort pour diversifier les genres, et c’est cool qu’on présente Sonido Pesao.

 

Lisez toute la série #SorelMaBelleXFAST :
Sorel, ma belle X FAST | Marc-André Jean-Montenegro, le leader
Sorel, ma belle X FAST | Laurianne G. Grenon, la guerrière
Sorel, ma belle X FAST | Marc-Antoine Farly, la crème-de-la-crème
Sorel, ma belle X FAST | Joannie Verreault, gardienne de l’univers

RÉINITIALISER MON MOT DE PASSE

CONNEXION