, / 818 0

Sorel, ma belle! X FAST | Joannie Verreault, gardienne de l’univers

SHARE

La 9e année du Festival FAST s’est ouvert à l’Annexe hier soir, en formule 5 à 7. En collaboration avec le Festival FASTSorel, ma belle! présente le portrait de 5 bénévoles du comité organisateur cet événement unique d’art émergent en Montérégie. Cette année, ce sont plus de 25 shows musicaux, 12 artistes visuels présentant en galerie, 9 courts-métrages et 7 prestations de théâtre/performance/littérature qui seront présentés en trois jours à Sorel-Tracy.

Des 5 portraits des membres du Comité organisateur présentés ici, c’est Joannie Verreault, directrice artistique et coordonnatrice aux arts visuels, l’artiste de la gang.


 

Crédit : Joannie Verreault

Crédit : Joannie Verreault

Chaleureusement appelée Gardienne de l’univers par Marc-André, elle veille à ce que la mission du FAST soit respectée en diffusant de l’art émergent, contrôle l’image du FAST et travaille en étroite collaboration avec la graphiste Audrey Malo et les scénographes Élise Arseneault et Alex Blondin.

Après 7 ans d’implication bénévole auprès du Festival FAST, la photographe-professionnelle-enseignante-en-arts-plastiques-et-artiste détient beaucoup d’historique sur l’événement. « C’est mon rôle de rappeler aux gens c’est quoi notre mission, c’est quoi un artiste émergent et de l’art émergent » souligne-t-elle. Rappelons-le ; les gens du comité organisateur proviennent de tout horizon. 😉

Pour Joannie, le FAST n’est pas une question de défis, mais plutôt une question de diffusion. « C’est la mission du FAST qui nous tient à coeur et on veut toujours permettre aux artistes qui exposent ou offrent une prestation, de le faire en dehors de Montréal. En événement, on leur offre une expérience intéressante puisqu’elle est au coeur de nos décisions. » C’est ainsi que les bénévoles font perdurer le FAST dans le temps. Joannie souligne au passage la situation économique difficile et le manque de subventions pour les événements qui rendent l’organisation laborieuse. « C’est très difficile de rester à flot; juste exister est un défi en soi. »

« Pour moi Sorel est une ville qui est assez ouverte, mais qui n’a pas la chance de voir des trucs plus différents. Notre mission de s’implanter en région est très importante, puisqu’elle permet d’ouvrir l’art aux gens. »

 

Quand elle fait la sélection des oeuvres d’art qui seront présentés à la galerie, Joannie sélectionne ce que les gens ne sont pas habitués de voir. En effet, plus on avance dans la galerie, plus on se rend compte que les propos et les styles sont distincts. « J’essaie aussi d’ouvrir les oeillères des gens; on a des bons artistes qui commencent, le FAST représente une tribune pour eux » poursuit Joannie.

Avec ses nombreuses occupations, sa vie à Montréal et la longue organisation du festival, le FAST c’est encore pour combien de temps Joannie, lui demandais-je. Comme Marc-André, Laurianne et Marc-Antoine, il s’agit d’une reconsidération à tous les ans, dépendamment du contrat en enseignement qu’elle aura à l’automne – parce que l’implication régionale est aussi une implication financière, sachons-le. « Si je ne suis pas sur le Comité organisateur, je serai probablement photographe officielle ou bénévole. » Vraiment, la gardienne de l’univers a le FAST tatoué sur le coeur.

« Le FAST est un événement important à Sorel qui doit durer dans le temps; il reste quelque chose à la ville après.»

Avec le line-up de cette année, quelle est ta plus grande attente?
Il y a 3 événements que j’avais extrêmement hâte de voir : Sun Pow! qui était en prestation hier soir et c’était complètement délirant ;  ce soir au cabaret littéraire, les textes sont très actuels et d’une qualité incroyable ; en concert, Lydia Képinski, une artiste montante qui commence à prendre de la place. Elle est de la trempe de Safia Nolin et j’ai hâte de voir son show.

Lisez toute la série #SorelMaBelleXFAST :
Sorel, ma belle! X FAST | Marc-André Jean-Montenegro, le leader
Sorel, ma belle! X FAST | Laurianne G. Grenon, la guerrière
Sorel, ma belle! X FAST | Marco Gagnon, le passionné
Sorel, ma belle! X FAST | Marc-Antoine Farly, la crème-de-la-crème
Sorel, ma belle! X FAST | Joannie Verreault, gardienne de l’univers

RÉINITIALISER MON MOT DE PASSE

CONNEXION